Revenir au site

Quels outils d’analyse de données gratuits utiliser ?

· Réf Ad Grants,Associations,Fondations,Optims Site Web,Réf Payant - SEA

Si vous travaillez dans la communication digitale, vous avez sans aucun doute cherché plus d’une fois à collecter et comprendre les données utilisateurs de votre site internet. Qui sont vos visiteurs, comment vous ont-ils trouvé, comment interagissent-ils avec votre site, quelles pages du site sont les plus performantes, lesquelles sont à améliorer... Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans des outils d’analyse de données, et particulièrement ceux de Google.

En effet, bien que le moteur de recherche Bing soit de plus en plus utilisé et que les outils qui lui sont associés connaissent un développement rapide, Google reste néanmoins le moteur de recherche le plus utilisé au monde, avec 92% des parts de marché mondial en septembre 2020 ; aussi, les outils d’analyse de données qui lui sont associés sont particulièrement avancés et nécessaires pour tout site internet qui se respecte.

Mais au fait, qu’entend-on par “outils d’analyse de données” ? On en compte quatre principaux, que vous utilisez peut-être déjà : Google Analytics, Google Tag Manager, Google Search Console et Google Optimize. À cette liste, nous ajouterons ici l’outil Google Ads qui, en plus de vous permettre de lancer des campagnes d’annonces en ligne, vous permet d’analyser des données de trafic payant.

Chacun de ces outils a été pensé et développé pour répondre à des enjeux techniques variés. Les outils sont également connectables entre eux, pour vous permettre de tirer au maximum profit des données collectées et simplifier leur analyse.

Vous n’êtes pas sûr de savoir quel outil utiliser et pour quel résultat ? Retrouvez ici notre guide sur les outils d’analyse de données Google.

Google Analytics pour analyser l’expérience utilisateur

C’est l’outil incontournable ; Google Analytics est de loin l’outil d’analyse de données le plus populaire et le plus indispensable pour tout site internet. Facile et rapide à installer (il suffit d’installer un morceau de “code” sur toutes les pages de son site, par exemple en utilisant un plugin), Analytics vous permet de collecter toutes les données liées à l’utilisation de votre site par un visiteur. Il contient donc toutes les données utilisateur de votre site.

Cet outil vous permet notamment de :

  • Analyser le comportement des utilisateurs sur vos pages : combien de temps passent-ils sur votre site ? Quelles sont les pages les plus populaires ? Combien de pages un utilisateur visite-t-il ? Quelles pages apportent le plus de conversions ?
  • Connaître vos utilisateurs : attirez-vous plutôt un public masculin ou féminin ? Quel âge ont en moyenne vos utilisateurs ? De quels pays, ville ou région visitent-ils votre site, et en quelle langue ? Utilisent-ils un appareil mobile ou un ordinateur pour consulter votre site ?
  • Définir et suivre vos conversions : une conversion apparaît lorsqu’un utilisateur effectue une action précise sur votre site, comme effectuer une transaction, s’inscrire à une newsletter ou envoyer un formulaire de contact. Analytics vous permet de configurer vos objectifs (selon ce que vous considérez comme une conversion), et de suivre les résultats qui lui sont associés. Vous pouvez ainsi connaître le nombre total de conversions pour chaque type d’objectif (newsletter, dons, etc.), mais aussi connaître les pages du site qui ont initié le plus de conversions, le pays ou la ville d’origine des utilisateurs qui ont réalisé la conversion, etc.

Google Analytics est donc un outil puissant et performant qu’il est absolument indispensable d’utiliser très régulièrement pour analyser les données de votre trafic.

Google Tag Manager pour mettre en place tous vos codes de suivi

Google Tag Manager est un outil technique qui, au même titre que Analytics, est incontournable pour votre site internet. Tag Manager permet de ne pas dépendre entièrement des webmasters/développeurs du site internet pour la mise en place de codes de suivi, ce qui représente un gros avantage pour les responsables de la communication digitale qui peuvent prendre les rênes et gagner un temps considérable dans leur travail.

Tag Manager permet en effet de mettre en place sur le site des codes de suivi techniques, sans avoir à s’y connaître en développement de code. Il offre la possibilité à quiconque y a accès de mettre en place des paramètres de suivi poussés et détaillés, en seulement quelques clics. Pas besoin d’installer du code manuellement sur votre site internet : Tag Manager s’en occupe pour vous.

Comme pour Google Analytics, vous devez tout d’abord installer un code de suivi de Tag Manager sur toutes les pages de votre site (des plugins sont également disponibles). Tout le reste se fera ensuite directement dans l’interface de Tag Manager, et non pas dans le code du site donc.

Comme indiqué plus haut, Analytics vous permet de visualiser les données de votre site et des utilisateurs ; mais pour pouvoir visualiser ces données, encore faut-il avoir au préalable installer des codes de suivi sur votre site, qui permettent de collecter les données et de vous les présenter dans Analytics. C’est là qu’intervient Tag Manager : vous pouvez, via son interface, créer et mettre en place tous les codes de suivi que vous souhaitez, y compris en y intégrant le code de suivi Analytics (inutile, donc, d’installer ce code de suivi Analytics séparément).

 

En plus d’être rapide et de ne pas nécessiter l’intervention d’un webmaster, Tag Manager permet également de mettre en place des suivis très détaillés et très poussés : clics sur un bouton spécifique ; pourcentage de la page visualisé (l’utilisateur a-t-il visualisé l’intégralité de la page ou seulement le haut de la page, la moitié, etc.) ; clics sur un lien spécifique ; temps passé sur la page, etc.

 

Collecter ces données vous permet de les transformer en objectifs de conversion : par exemple, un clic sur un bouton “Télécharger l’application” peut être une conversion si vous désirez qu’un utilisateur télécharge votre application. Cela peut également être “70% de la page visualisée” si vous souhaitez connaître combien de visiteurs ont lu plus de 70% du contenu d’une page.

 

Toutes les données collectées peuvent ensuite être envoyées vers votre compte Analytics pour visualiser les résultats (la plateforme Tag Manager ne permet pas de les visualiser). Le compte peut également être connecté directement à Google Ads si vous l’utilisez pour vos campagnes de référencement payantes, mais aussi à toutes autres sources de trafic comme Facebook business manager.

Google Search Console pour comprendre comment votre site est référencé

Un autre outil technique très puissant et très utile est Google Search Console. Il vous permet d’analyser des données techniques liées au fonctionnement de votre site internet, ainsi qu’à son référencement naturel sur le moteur de recherche de Google.

 

Pour l’utiliser, vous devez simplement prouver que vous êtes soit le propriétaire du site, soit que vous êtes autorisé à accéder à ses données ; la marche à suivre est simple et très clairement expliquée dans l’interface.

 

Grâce à Google Search Console, vous pouvez vous assurer du bon fonctionnement de votre site, que ce soit sur mobile ou sur ordinateur. Certaines de vos pages sont-elles inaccessibles par les robots des moteurs de recherche ? Y a-t-il un problème technique qui gêne l’utilisation du site par vos visiteurs ? Vos pages sont-elles mal référencées ? Voire pire ; Google bloque-t-il l’accès à votre site dans sa base de données car votre site est perçu comme de mauvaise qualité (spam) ? Toutes ces questions trouveront leurs réponses dans l’interface de Search Console.

 

Bien utiliser l’outil vous permet donc de vous assurer que tout fonctionne comme vous le souhaitez, et de garder un œil sur les soucis techniques et les problèmes de référencement qui peuvent apparaître au fil du temps, de manière à prendre des mesures avant que les conséquences sur le référencement ne soient trop lourdes. Mais ce n’est pas tout. Google Search Console vous permet également de visualiser la liste de mots-clés (ou plus précisément des termes de recherche grâce auxquels les utilisateurs ont trouvé votre site sur le moteur de recherche) pour lesquels vous êtes référencés. Avoir accès à ce type de données vous permet ainsi de mieux comprendre comment vos visiteurs vous ont trouvé, mais aussi quels mots-clés optimiser sur votre site pour améliorer votre référencement naturel et ainsi augmenter le nombre de visites que vous recevez.

 

Bien d’autres données utiles sont également accessibles via cet outil, comme par exemple les sites internets qui vous référencent (incluent un lien vers votre site internet dans leur contenu), la vitesse de chargement de vos pages, etc.

Google Optimize pour tester différentes versions de votre site internet

Lors de la création ou de la refonte d’un site, il n’est pas toujours simple de savoir ce qu’un utilisateur va préférer en termes de navigation et d’utilisation du site. Votre bouton “Faire un don” fonctionnera-t-il mieux s’il est bleu, orange ou vert ? Les utilisateurs préfèreront-ils un élément dynamique du type “diaporama” sur votre page d’accueil, ou simplement des blocs de texte avec boutons ?

 

La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de deviner tout seul ce qui fonctionnera le mieux ou non ; il est en effet possible de créer deux versions différentes du même site internet, sans que les internautes ne s’en aperçoivent. En langage technique, on appelle ça un A/B testing.

 

Concrètement, comment cela marche ? L’A/B testing vous permet de créer deux versions différentes d’une même page, A et B. Les deux versions sont mises en ligne en même temps, mais tout le monde ne verra pas la même chose : 50% des visiteurs verront la page A, et 50% verront la page B. Comme cela est déterminé en fonction de leur adresse IP, cela signifie que les visiteurs ayant découvert la page A ne verront, en principe, jamais la page B, et vice-versa.

 

L’A/B testing est très intéressant car il vous permet, au bout de plusieurs semaines, de comparer les données et résultats de chaque page, pour vous permettre ensuite de décider laquelle des deux versions est la meilleure à utiliser.

 

Vous pouvez ainsi avoir une page de test A avec un bouton d’appel aux dons orange, et une page de test B avec un bouton vert. Si au bout de trois semaines, vous vous apercevez que la page de test B a amené 60% de conversions alors que la page A n’en a amené que 30%, alors vous saurez que vos visiteurs sont plus réceptifs à la couleur verte.

 

Google Optimize est un outil d’A/B testing gratuit qui vous permet d’effectuer des tests avec jusqu’à 16 multivariantes de la même page, et jusqu’à 5 versions en simultané. C’est donc un outil précieux pour tester et optimiser le design de votre site internet en fonction de ce qui plaît à vos visiteurs, et d’ainsi améliorer votre taux de conversion.

Google Ads pour améliorer votre référencement payant

La plateforme Google Ads est un outil ici un peu à part, puisqu’il vous permet aussi bien d’analyser les données liées à vos campagnes de référencement payant que de créer et optimiser les dites campagnes.

Via la plateforme Google Ads, vous pouvez créer des campagnes d’annonces payantes pour apparaître en haut des résultats de recherche sur Google. Ce type de campagne apparaît alors avec la mention “Annonce” indiquée au-dessus.

Des campagnes de référencement payant sont un moyen très utile pour augmenter le nombre de visites sur son site internet et surtout, le nombre de conversions qui lui sont associées. Demande de dons, vente de produits, inscription à une newsletter ; Google Ads est un outil très puissant apportant des résultats très rapides. Comme son nom l’indique, une campagne de référencement payant implique de devoir en contrepartie payer pour la publication des annonces ; des coûts et budgets sont donc impliqués. Pour en savoir plus sur Google Ads, découvrez notre article consacré aux différents types de référencement.

La plateforme Google Ads en soi vous permet également d’accéder à des outils et des données qui peuvent être très précieuses pour le développement de votre référencement. Ainsi, utiliser la plateforme vous donne accès à un outil de recherche de mots-clés spécifique à Google, le Keyword Planner. Il permet de rechercher, collecter et analyser les données liées à des centaines de milliers de mots-clés, gratuitement.

D’autres outils techniques vous permettent également de visualiser les annonces de vos concurrents, et de comparer les positions dans lesquelles vos annonces apparaissent ou leur popularité par rapport aux concurrents.

Utiliser la plateforme Google Ads comme outil d’analyse de données vous permet également de collecter des données précieuses sur vos utilisateurs, comme les requêtes qui les ont amenées à vous trouver, des idées de recherches qui y sont associées, ou encore la pertinence de votre contenu par rapport aux termes de recherche.

Vous pouvez analyser les données liées à vos campagnes payantes directement dans l’interface Google Ads (notamment les données liées aux coûts budgétaires engendrés), ainsi que dans l’interface Analytics.

Vous souhaitez en savoir plus sur les façons d’améliorer votre référencement en ligne ?

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK